Sri Lanka : identifier la période idéale pour votre voyage

Quelles saisons sont propices pour un voyage sur Sri Lanka ?

Pays tropical situé dans l’océan Indien, le Sri Lanka bénéficie d’un climat chaud et humide durant une bonne partie de l’année. Ce paradis regorgeant de trésors culturels et naturels connaît deux grandes saisons bien distinctes. Chacune possède ses avantages et inconvénients en termes de paysages, d’activités ou de budget. Quand programmer son voyage pour profiter au mieux du Sri Lanka ? Plus ici !

Voyager sur le Sri Lanka : quel est le climat le plus favorable ?

Le Sri Lanka bénéficie d’un climat favorable pour voyager toute l’année, mais certaines périodes sont plus recommandées que d’autres. La saison sèche, de décembre à mars, propose un temps ensoleillé et agréable. Les températures demeurent élevées sans être excessivement humides. C’est le moment idéal pour explorer les nombreux sites culturels de l’île sous un ciel bleu et dégagé, sans rencontrer de grandes difficultés.

Par ailleurs, le pays attire moins de touristes pendant la saison sèche que durant la haute saison. Les mois d’avril et de septembre sont également propices, avec un climat favorable. Les pluies sporadiques rafraîchissent l’atmosphère et la nature luxuriante revêt de magnifiques couleurs. De plus, vous pourrez profiter de tarifs avantageux sur les transports et l’hébergement. Il est préférable d’éviter de voyager entre mai et août, période de mousson.

Durant cette période, l’île est souvent sujette à des pluies diluviennes presque quotidiennes. Ces précipitations peuvent perturber les déplacements et entraîner la fermeture de certains sites majeurs. De plus, les hôtels en bord de mer peuvent être moins agréables en raison de l’agitation constante de la mer. Pour profiter du sud du Sri Lanka sans soucis climatiques, il est préférable de privilégier sa partie sud-ouest. Dans cette région, le temps reste généralement ensoleillé et sec quasiment toute l’année, grâce aux montagnes centrales qui bloquent les alizés.

Quand partir à Sri Lanka pour profiter des meilleures conditions de température ?

De décembre à avril, les plages de l’ouest et du sud du Sri Lanka offrent des excellentes conditions. Le temps sec permet de profiter pleinement du sable fin et des eaux bleu turquoise. Les températures varient habituellement entre 25 °C et 31 °C, sans être excessivement humides. Il est recommandé de choisir la période allant de mai à septembre pour visiter ces régions. Au Sud-Ouest, un climat favorable est observable toute l’année sur des plages telles que :

  • Mirissa ;
  • Unawatuna ;
  • Hikkaduwa ;
  • Bentota ;
  • Tangalle.

De mars à octobre, représente la période idéale pour l’observation des baleines et des dauphins en mer. D’octobre à janvier, le nord subit la mousson, entraînant une humidité excessive et affectant le confort des plages. Il est préférable de retourner dans cette région entre février et septembre pour bénéficier d’un ensoleillement optimal. Quelle que soit la région que vous visitez, il est recommandé de vérifier attentivement la météo locale avant de procéder à une réservation.

Quand peut-on observer la faune sauvage au Sri Lanka ?

Quand peut-on observer la faune sauvage au Sri Lanka ?

Tout au long de l’année, vous avez la possibilité d’observer une grande diversité d’espèces animales au Sri Lanka. Cependant, en planifiant votre voyage pendant des périodes spécifiques, vous pourrez optimiser vos chances d’apercevoir des créatures fantastiques. Par exemple, de janvier à mars, durant la saison sèche, les éléphants se rassemblent en grand nombre autour des points d’eau. Cette période favorise également l’observation d’oiseaux de différentes espèces.

Juin et juillet sont les mois propices pour les amateurs de gros félins qui souhaitent observer les léopards au Sri Lanka. Les parcs de Yala et Wilpattu abritent environ 90 % de la population de léopards de l’île. La sécheresse et la faible végétation à cette période facilitent leur repérage. En août et septembre, la période des naissances offre aux visiteurs la possibilité d’admirer aisément les petits éléphants et les cerfs. De décembre à avril, la migration des baleines à bosse et des dauphins se déroule au large de Mirissa, offrant un spectacle majestueux à ceux qui les observent.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Check Also

Les 52 états des États-Unis et leurs capitales : une exploration complète

Les 52 états des États-Unis et leurs capitales : une exploration complète

Les États-Unis d’Amérique (USA en anglais) sont composés de 52 États. Chacun de ces États …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *