La liberté au volant : laissez-vous charmer par les Alpes suisses en camping-car

La liberté au volant : laissez-vous charmer par les Alpes suisses en camping-car

Partir sur les routes à bord de son camping-car est un rêve pour de nombreux amateurs de voyage et de liberté, notamment pour sillonner les magnifiques contrées de la Suisse. Se laisser porter au gré des paysages alpins changeants, s’arrêter où bon nous semble dans ces merveilleux décors, vivre au rythme de ses envies… Quelle expérience plus grisante que d’arpenter les routes helvétiques sans contrainte de réservation ni d’horaires imposés ?

Le camping-car est le compagnon idéal des globe-trotters en quête d’aventures et de découvertes authentiques au cœur de la Suisse et de ses splendides panoramas montagnards.

Après des mois de travail bien remplis, il n’y a rien de mieux que de se détendre, de s’éloigner du quotidien et d’être libre au volant de son camping-car pour explorer les merveilles que recèle la Confédération helvétique. Il n’y a aucune précipitation, aucune raison d’appuyer sur l’accélérateur, désespérément nerveux, parce que l’autoroute est bondée, qu’on ne peut profiter des routes panoramiques suisses. Il n’y a absolument aucune inquiétude que vous puissiez être en retard à l’hôtel et rester sans dîner car vous êtes déjà à la maison dans votre camping-car au cœur de la Suisse.

Conseils pour préparer un voyage en camping-car

Faire vérifier mécaniquement le camping-car dans un atelier agréé

Il est très important d’amener le camping-car à l’atelier pour faire un contrôle général de l’état du véhicule et s’assurer qu’il est en bon état mécanique avant de commencer votre voyage. A cette étape (et pendant le trajet), essayez de vérifier l’état des freins, des pneus, de la pression, de l’eau et de l’huile. De cette façon, vous commencerez votre voyage en toute sérénité pour concentrer votre énergie sur l’expérience que vous vous apprêtez à vivre. Il est également important de vérifier toute la cabine.

Disponibilité de deux voyageurs ou plus à conduire

Pour les longs trajets, il doit y avoir un « plan B » pour le conducteur. Il est probable qu’un voyageur fasse le plus grand nombre de tronçons, mais il est essentiel qu’il ne soit pas le seul disponible pour conduire, car il faudra parfois se libérer de l’activité.

Même si cela peut paraître évident, vous devez vérifier que tous les permis de conduire sont à jour et adaptés au type de véhicule.

Apportez juste le nécessaire (et organisez-le correctement)

Transporter un excédent de bagages est une erreur courante. Vous n’avez pas besoin de transporter trop d’objets et de vêtements sur votre dos. Il faut garder à l’esprit que plus votre camping-car est lourd, plus vous consommerez de carburant. De plus, il sera plus facile de maintenir l’ordre et de disposer de suffisamment d’espace pour transporter le moins d’objets possible. N’oubliez pas que pendant le voyage, vous pourrez acheter les choses essentielles que vous avez oubliées en faisant vos valises !

Apportez juste le nécessaire (et organisez-le correctement)

Autre conseil infaillible : organiser intelligemment vos affaires à l’intérieur du camping-car. Une bonne façon d’organiser l’intérieur est de placer les objets qui servent occasionnellement au fond des tiroirs et des armoires, et ceux que vous utilisez le plus à portée de main.

Planifier l’itinéraire et où passer la nuit

Notre recommandation est que vous preniez le temps de dresser un aperçu des sites de voyage et des routes. Mais n’allez pas non plus trop loin dans l’organisation ! L’avantage du voyage en camping-car est la liberté et la flexibilité dont vous disposez pour modifier vos projets à la dernière minute. De plus, nous vous suggérons de vous informer de la législation locale afin de savoir où il est permis de passer la nuit. L’avantage d’un voyage en camping-car, c’est la liberté de voyager sans précipitation ni horaires. Profite du moment! Vous ne savez pas quand cela pourrait se reproduire.

Avoir une trousse de premiers secours

Il est très utile de préparer une bonne trousse de premiers secours à avoir « à portée de main » en cas de besoin. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille d’être préparé en cas d’incident, car dans certains endroits, il est difficile d’obtenir des médicaments sans ordonnance (les médicaments « en vente libre » variant selon les pays). Il est essentiel d’inclure ce qui est nécessaire pour soigner les coupures, brûlures ou blessures que vous pourriez subir pendant le voyage. 

Souscrire une assurance voyage

Il est conseillé de souscrire une assurance qui couvre les soins médicaux et vos biens. Selon vos besoins, vous pouvez inclure : les télésoins médicaux, les sports d’aventure, la technologie embarquée, les équipements sportifs, les frais vétérinaires de votre animal. Vous ne voulez pas penser que tout cela pourrait vous arriver, mais avoir l’esprit tranquille en sachant que tout est couvert vous soulagera d’un poids.

Routes et péages en Suisse

La Suisse dispose d’un réseau routier remarquable, même en haute région montagneuse. Afin de circuler sur les voies rapides et les artères principales, il est obligatoire d’acquérir une vignette autoroute suisse auprès des stations service près de la frontière ou en ligne sur le site officiel vignetteswitzerland.com/fr. Ne pas disposer d’une vignette en cas de contrôle par les forces de l’ordre, une amende de 200 francs suisses vous sera affligée en sus du prix de la vignette.

Routes et péages en Suisse

Où camper en suisse ?

Il existe de nombreux campings en Suisse. Beaucoup sont très bien équipés et les prix varient de 25 à 100 francs la nuit. Le camping est choisi par beaucoup comme l’un des moyens de passer des vacances. En effet, dans le camping, les vacanciers bénéficient généralement de tous les services : eau, électricité, sanitaires, et parfois aussi des services de restauration.

Camping ou stationnement ?

Beaucoup de personnes confondent souvent les deux choses : le camping et le stationnement.

Camper est autorisé uniquement dans le camping. Si vous êtes dans un parking ordinaire et que vous décidez de déployer l’auvent, de placer des chaises, des tables, vous pouvez avoir de gros ennuis. Parce que cet endroit n’est pas fait pour ça. Une amende pourra vous être infligé dans un endroit non autorisé.
S’il n’y a pas de panneaux d’interdiction, vous pouvez vous garer de la même manière que n’importe quelle voiture.

Le camping-car n’est pas seulement un plaisir d’été

Beaucoup de gens imaginent qu’on ne peut se détendre avec un camping-car qu’en été. C’est un grand mythe. Le camping d’hiver est très répandu en Suisse. Ces derniers sont généralement situés à proximité des pistes de ski. Très pratique et assez bon marché si vous voulez skier. La seule condition pour le camping d’hiver est que votre voiture soit adaptée. Vous devez vous assurer que le système de chauffage de la voiture fonctionne bien, car un froid soudain peut causer de graves problèmes.

Une agréable sensation de liberté

Chacun choisit une forme de récréation attrayante. Pour moi, cela signifie passer du temps libre dans la nature, se détendre, avoir de nouvelles pensées, de nouvelles idées et simplement un merveilleux sentiment de liberté. Le camping-car élargit donc ces possibilités.

Pour tous ceux qui souhaitent également passer de merveilleux moments au milieu des Alpes, je recommande de planifier à l’avance vos itinéraires de voyage et de réserver un camping-car. Il est temps de préparer les vacances !

Articles similaires

Rate this post

Check Also

Quel est le meilleur site de voyage pour une dernière minute pas cher ?

Quel site pour réserver un voyage de dernière minute pas chère ?

Les voyages représentent une occasion en or d’exploration et d’apprentissage. De nos jours, des opportunités …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *