Quand partir au Vietnam : conseils pour choisir la bonne période

Comment choisir la meilleure période pour visiter le Vietnam ?

Le Vietnam, terre contrastée aux paysages époustouflants, exerce une fascination sur de nombreux voyageurs. Avec ses trois régions aux climats distincts, le nord montagneux, le Centre vallonné et le sud tropical, le Vietnam présente des conditions météorologiques variées selon les saisons. Choisir la période idoine pour votre séjour est donc primordial pour optimiser votre découverte du pays. Plus ici.

Quels sont les meilleurs mois pour voyager au Vietnam ?

Les mois privilégiés pour visiter le Vietnam sont mars, avril et octobre. Durant ces périodes, les conditions climatiques sont particulièrement favorables pour sillonner le pays. Vous bénéficiez d’un temps sec et doux dans la plupart des régions de ce pays. Les températures agréables oscillent généralement entre 20 et 30 °C. Mars et avril marquent la fin de la saison sèche et c’est justement l’un des moments les plus appréciés des voyageurs.

Partir au Vietnam durant cette période permet de bénéficier de journées ensoleillées et peu humides dans le nord comme dans le Centre. Vous profiterez aussi d’une météo idyllique pour randonner dans les magnifiques rizières en terrasses. Par ailleurs, octobre est très propice pour un séjour, surtout dans le sud. Après les pluies de la mousson d’été, le soleil revient avec une chaleur modérée.

Un tour dans ce beau pays vous permettra de profiter d’un climat parfait et de la foisonnante végétation redevenue luxuriante. Si vous êtes un fan de la nature, vous n’allez certainement pas vous ennuyer. Aussi, la mer n’est pas le même au Vietnam. Elle est d’un bleu particulièrement limpide et idéal pour la baignade ainsi que pour les sports nautiques.

Que vous optiez pour le printemps ou l’automne, ces mois bénis des dieux vous réserveront une atmosphère enchanteresse. Il s’agit d’une destination privilégiée pour savourer toutes les merveilles du Vietnam dans les meilleures conditions.

Tenir compte des saisons lors de la planification de votre voyage au Vietnam

Lors de la planification d’un voyage au Vietnam, il est essentiel de prendre en compte les deux principales saisons. Cela concerne la saison sèche et la saison des pluies que vous devez vraiment surveiller, car votre expérience sur place en dépendra grandement. La saison sèche règne de novembre à avril dans une grande fête du pays. Pour de nombreux touristiques, il est question de la saison touristique idéale pour partir à l’aventure. 

Tenir compte des saisons lors de la planification de votre voyage au Vietnam

Les journées au Vietnam sont généralement chaudes et ensoleillées. Elles sont aussi propices aux randonnées et aux visites des sites emblématiques. De mars à mai, les températures deviennent caniculaires dans le sud, pouvant atteindre les 35 °C. La saison des pluies, de mai à octobre, voit une forte humidité et de fortes averses s’abattre sur le pays.

En saison de pluie, les trombes d’eau peuvent perturber les déplacements et certaines activités en extérieur. Toutefois, cette période n’empêchera en rien votre soif de découvrir le nord et le Centre côtier. Que vous optiez pour la saison sèche ou non, il est indispensable que vous puissiez bien planifier votre itinéraire selon les régimes climatiques. Cela vous évitera bien des désagréments.

Comment éviter de voyager pendant la saison des pluies ?

Éviter la saison des pluies lors d’une visite au Vietnam est un souci majeur pour de nombreux voyageurs. Cette mousse estivale, de mai à octobre, peut en effet perturber vos plans initiaux et affecter négativement ce moment de détente et de tourisme. Heureusement, quelques stratégies avisées permettent de contourner ces intempéries. La première consiste à se concentrer sur les régions les plus épargnées à cette période. Par exemple, le nord du pays qui est généralement ouvert par une barrière montagneuse, reste relativement sec jusqu’en juillet. Ce sera pour vous l’occasion de commencer votre visite du Vietnam par cette région du pays pour explorer :

  • Les splendides paysages de Sapa ;
  • Ninh Binh ;
  • La légendaire baie d’Halong. 

Si malgré tout, vous ne pouvez éviter la saison des pluies, vous avez la possibilité de vous concentrer sur les activités culturelles. Une infinité de choix s’offre à vous, à commencer par la découverte des temples et des pagodes, véritables havres de paix. Il est important de garder à l’esprit que les pluies tropicales sont souvent brèves, mais très intenses. Vous pouvez bien choisir de vous équiper des éléments indispensables pour vous protéger. Il s’agit notamment d’une amphidrome et des chaussures adéquates. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Check Also

Nos astuces pour occuper vos enfants lors de longs trajets en voiture

Nos astuces pour occuper vos enfants lors de longs trajets en voiture

Si un long trajet en voiture peut être fatiguant pour les adultes et les parents, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *